La responsabilité civile est une assurance qui correspond à l’obligation faite à chacun de réparer les dommages causés à autrui, par faute, par imprudence, par négligence ou par les objets possédés, loués ou empruntés. Une responsabilité civile vie professionnelle ne correspond pas à la demande faite pour une inscription administrative. De même, un bulletin d’adhésion ou une cotisation de paiement ne constituent pas une attestation d’assurance : ces 2 documents ne sont pas recevables. Tout étudiant doit souscrire une assurance responsabilité civile dans le cadre de ses études (cf. règlement intérieur de l’Université de Montpellier).

Auprès de qui puis-je me procurer l’attestation de responsabilité civile ?
Auprès de votre assureur ou auprès des mutuelles étudiantes (MEP ou LMDE).

Veillez à ne pas à vous sur-assurer : avant toute souscription, vérifiez au préalable que votre assurance multirisques habitation ou que votre assurance locative ne couvre pas déjà la vie privée ou les activités scolaires/extra-scolaires.

ATTENTION : Avant de vous inscrire dans un établissement d’enseignement supérieur, vous devez obligatoirement vous acquitter de la contribution de la vie étudiante et de campus (CVEC) .

S’acquitter de sa CVEC est très simple, ouvert dés le 1er juillet, vous pouvez vous connecter, cliquez ici :

– Pour les étudiants redevables :

  • le paiement se fait en ligne, par carte bancaire. À défaut, le paiement en espèces est possible auprès de La Poste. A noter : 5€ de frais bancaires vous seront alors facturés par la Poste

– Pour les étudiants exonérés :

  • Les boursiers des ministères de l’ESRI, de la culture ou de l’agriculture ayant une notification 2018-2019 sont automatiquement reconnus, et se voient délivrer immédiatement & automatiquement une attestation d’exonération.
  • Les demandeurs d’asile, bénéficiaires de la protection subsidiaire ou réfugiés déposent les pièces justifiant leur demande d’exonération.
  • Les futurs boursiers, n’ayant pas encore de justificatif, doivent payer et demander leur remboursement a posteriori.

A l’issue de la procédure, une attestation nominative d’acquittement de la CVEC est délivrée à chaque étudiant s’acquittant de sa CVEC : il doit la présenter pour toute inscription en formation initiale dans un établissement d’enseignement supérieur.

Le Scol’Pass et un document au format A4 délivré lors de la finalisation de votre inscription par la scolarité. Vous y trouvez dessus :

  • trois certificats de scolarité détachables.
  • la quittance de droits de scolarité payé.

Le Scol’Pass original est à conserver sans limite de temps. Privilégié les copies lorsque vous devez faire des démarches administratives.Veillez à en faire des copies et le sauvegarder.

Puis-je en demander plusieurs ?
Non. Un seul original vous est délivré. Toutefois, toute inscription ultérieure a un diplôme supplémentaire ou toute modification de votre quittance génère une réédition par le service des inscriptions.

Réforme de la Sécurité Sociale : Depuis la rentrée 2018-2019, la démarche annuelle d’affiliation n’est plus nécessaire et la cotisation est supprimée. Le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra complètement au 31 août 2019.

  • Attention : Les étudiants étrangers (hors ERASMUS) sont aussi concernés par ces démarches. Après vous être acquittés de la CVEC et avoir procédé à votre inscription administrative à l’UM, vous devez vous inscrire sur le site internet : etudiant-etranger.ameli.fr

Les droits de scolarité sont fixés par arrêté ministériel et s’élèvent pour l’année universitaire 2019/2020 à 170€.

Pour les étudiants extracommunautaires concernés par les droits différenciés ils en sont exemptés pour cette année et les droits de scolarité s’élèvent à 170€.

Ils comprennent le droit au diplôme, le droit  d’accès à la Bibliothèque Universitaire.

Le détail des droits acquittés lors de votre inscription figure sur la quittance de droits du Scol’Pass.

Quels sont les modes de paiement possibles ?
Carte bancaire Visa ou MasterCard, chèque de banque française. Les paiements en espèces ne sont pas acceptés par le service des inscriptions.

Peut-on différer l’encaissement de mon paiement par chèque ?
Non. La comptabilité des inscriptions est traitée quotidiennement conformément à la réglementation en vigueur. Si vous pensez rencontrer des difficultés de paiement, n’hésitez pas à en faire part au responsable des inscriptions.

Je n’ai pas de moyen de paiement. Quelqu’un peut-il payer les frais de scolarité à ma place ?
Oui. Toutefois soyez vigilant sur la solvabilité de ce tiers afin de ne pas vous retrouver en situation d’impayé vis-à-vis de l’université.

Est-ce possible de payer en plusieurs fois ?

Oui, pour une inscription à un diplôme national. Le paiement en trois fois est possible à partir d’un montant de 100 €. Le premier tiers sera acquitté obligatoirement par carte bancaire lors de l’inscription en ligne ou lors de la finalisation de l’inscription sur le pôle inscription. Au même moment, les deux autres échéances feront l’objet d’autorisation de prélèvement automatique. Ce mode de paiement n’est pas possible si la carte bancaire arrive à expiration avant le dernier prélèvement prévu.

Je n’arrive pas à payer en ligne. Que dois-je faire ?
Vous pourrez payer vos droits de scolarité sur le pôle inscription.

Mon paiement a été rejeté par la banque. Que dois-je faire ?
Rapprochez-vous le plus vite possible de votre service inscription. Tant que la situation comptable ne sera pas régularisée, vous ne pourrez pas obtenir ni les relevés de notes, ni l’attestation de réussite, ni le diplôme.

Les demandes de bourses et de logement étudiant se font à partir du 15 janvier 2019.

Vous devez monter un dossier auprès du CROUS de Montpellier en complétant un Dossier Social Etudiant.

La présentation d’une notification de bourse du CROUS avec mention d’échelon, vous  exonèrera des droits d’inscription .

Je n’ai pas reçu ma notification du CROUS au moment où je m’inscris. Que dois-je faire ?
Vous vous inscrirez au taux plein et dès réception de votre notification, vous pourrez demander le remboursement de vos droits de scolarité uniquement.
Si vous demandez le paiement en trois fois, le remboursement ne pourra être effectué que quinze jours minimum après le dernier prélèvement se produisant dans les deux à trois mois suivant votre inscription.
Si vous vous êtes déclaré boursier lors de votre inscription/réinscription en ligne alors que vous n’avez pas encore reçu la notification du CROUS, il vous sera demandé de régulariser les droits de scolarité lors de votre rendez-vous au pôle inscription.

Comment obtenir le remboursement des droits de scolarité si je suis reconnu(e) boursier/boursière après mon inscription ?
Le remboursement s’effectue par virement bancaire, pour cela vous devez présenter  au service de la scolarité :

  • Une copie recto-verso de la notification définitive du CROUS portant mention d’un échelon.
  • Un RIB à votre nom.
  • La copie de votre scol’Pass (surtout la quittance des droits)
  • Si le remboursement s’effectue sur le compte bancaire d’une tierce personne, vous devez joindre à se RIB une autorisation de remboursement à tiers.

Le Base-Elèves Académique, ou BEA, est un numéro attribué à chaque élève de Sixième en France permettant une identification individuelle dans l’enseignement secondaire. L’Identifiant National Etudiant, ou INE, est attribué à tout étudiant inscrit en Terminale en France depuis 1995 ou déjà inscrit dans un établissement supérieur public français. Il est constitué de dix chiffres et lettres mélangés et d’un caractère isolé.
L’INE figure généralement sur le relevé de notes du baccalauréat français. Il est également présent sur les certificats de scolarité délivrés par les lycées et les universités. Le numéro INE diffère du numéro de sécurité sociale, également appelé n° INSEE, par le format (quinze chiffres) et par l’usage.

Je n’ai pas d’INE, que dois-je faire ?
Un INE vous sera attribué par l’université lors de votre première inscription. Il sera valable par la suite dans toutes les universités françaises.

J’ai oublié de saisir mon INE lors de mon inscription en ligne et on m’en attribue un nouveau, que dois-je faire ?
Vous devez signaler l’anomalie au service des inscriptions lors du dépôt de dossier.

Les étudiants français âgés de moins de 25 ans doivent justifier de leur situation vis-à-vis des obligations du service national pour être autorisés à s’inscrire aux examens et concours soumis au contrôle de l’autorité publique.

Comment faire si j’ai perdu mon certificat de participation à la journée d’appel ?
Le certificat n’est délivré qu’en un seul exemplaire. Toutefois, vous pouvez demander, avant la date anniversaire de vos 25 ans (par courrier ou courriel) une attestation de situation au centre du service national dont vous dépendez (celui de votre département de recensement) où à celui proche de votre lieu de résidence, en accompagnant votre demande d’une copie de votre carte nationale d’identité.

Pourquoi dois-je venir au service des inscriptions si l’inscription se fait en ligne ?
L’inscription en ligne n’est qu’une première phase permettant de raccourcir votre temps de passage sur le pôle inscription. Une seconde phase permet de déposer vos pièces justificatives et d’obtenir votre carte étudiant et votre Scol’Pass auprès du pôle inscription. Si vous ne venez pas au rendez-vous, votre inscription n’est pas finalisée : vous n’obtiendrez pas votre carte étudiant, obligatoire pour les sessions d’examens voire certains accès en salle de cours.

Je me suis trompé(e) dans la saisie sur internet de ma date de naissance, l’orthographe de mon nom/prénom… et je ne peux plus corriger. Que dois-je faire ?
Vous signalez toute erreur de saisie au service des inscriptions au moment du dépôt de dossier.

Puis-je m’inscrire par procuration ?
La réglementation en vigueur n’autorise pas l’inscription par un tiers. En cas d’empêchement majeur, vous êtes invité à vous signaler auprès du service de scolarité ou vous souhaitez vous inscrire.

Puis-je m’inscrire par correspondance ?
Non.

Je suis dans l’attente de la signature d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat d’apprentissage. Puis-je m’inscrire tout de même ?
Vous êtes invité à vous référer aux consignes du service des inscriptions.

Je suis mineur.  Que dois-je faire pour m’inscrire ?
Vous devez fournir une autorisation d’inscription de vos représentants légaux. Une fois complétée, elle sera conservée dans votre dossier par le service des inscriptions.

J’ai une double nationalité dont la nationalité française. Sous laquelle dois-je m’inscrire ?
Obligatoirement la nationalité française.

J’ai interrompu mes études depuis plus de deux ans. Que dois-je faire ?
Vous devez faire une demande d’autorisation de reprise d’études auprès du Service de la Formation Continue de l’Université pour savoir si vous relevez de la formation initiale ou de la formation continue éventuellement financée.

Dans l’attente de la réponse d’un autre établissement d’enseignement, je me suis inscrit(e) à l’Université de Montpellier. Comment faire si je change d’avis sur la suite de mes études ?
Vous devez contacter au plus tôt le service des inscriptions pour demander une annulation et un remboursement des droits de scolarité. Celui-ci est de plein droit si vous faites une demande écrite avant le 1er septembre. En revanche, le remboursement pour annulation demandé à partir du 2 septembre doit être examiné par une commission. Il peut être refusé en l’absence de justificatifs probants.

Que se passe-t-il si je ne m’inscris pas dans les délais requis ?
Les inscriptions se déroulent selon un calendrier précis et largement communiqué.
Toute inscription hors-délai est systématiquement soumise à une autorisation d’inscription tardive qui peut être refusée en l’absence de justificatifs.

La carte donne accès aux enceintes et locaux de l’Université. Elle doit être présentée aux autorités universitaires ou aux agents désignés par elle chaque fois que ceux-ci la demandent. Tout refus de présentation expose l’étudiant à une procédure disciplinaire. Tout prêt, échange, falsification ou tentative de falsification de carte est interdit et est passible de sanctions, notamment disciplinaires.

Quand et où obtiendrai-je ma carte d’étudiant ?
Lors de la finalisation de votre première inscription administrative à l’Université de Montpellier, au pôle inscriptions ou au service de la scolarité.

Lorsque vous vous réinscrivez, la carte sera actualisée au moyen d’un sticker portant mention de l’année universitaire.

A quoi sert le n° étudiant ?
En plus de votre nom, il sert d’identifiant personnel, notamment en cas d’homonymie. Le n° étudiant attribué par l’Université de Montpellier n’est pas utilisable auprès d’une autre université, contrairement au n°INE, qui est reconnu au niveau national.

J’ai perdu ma carte ou elle a été volée ou elle est détériorée (pliée, trouée…). Que dois-je faire ?
Vous demandez son renouvellement (payant) sur CMSWEB à partir de votre ENT.

En revanche, si la carte est défectueuse (inactive, muette…), vous devez vous présenter à votre service de scolarité : il peut s’agir d’un défaut de fabrication. A ce titre, elle sera renouvelée gratuitement.